YOUR DRIVER BRETAGNE - VTC

Attention fausses Sociétés

Attention aux fausses Sociétés de VTC

 

 

Comment savoir si une Société n'est pas dans les règles ?

La première chose à effectuer est une recherche sur les sites société.com ou infogreffe.fr du nom de la Société ou le nom de l'auto-entrepreneur que vous voulez vérifier.

Carte professionnelle ((formation et examen (le même que les taxis) et casier judiciaire vierge pour l'avoir)) et visite médicale à jour et valable 5 ans pour les deux, PSC1 (Prévention et Secours Civiques niveau 1) sont obligatoire pour être chauffeur et créer une Société.

 

Taxi et VTC ont le code naf: 4932Z.

 

Par conséquent si vous ne trouvez pas le code naf: 4932Z qui correspond à Transport par taxis c'est que la Société ou l'auto-entrepreneur ne déclare rien du tout, pas d'inscriptions au registre des VTC, à la Chambre de métiers et de l'artisanat et la Chambre de Commerce et d'Industrie qui sont payantes, pas de compte bancaire professionnel, pas d'assurance responsabilité civile professionnelle circulation et exploitation à payer tous les mois, le client ne sera pas assuré en cas d'accident, vous ne pourrez pas avoir de factures, vous ne pourrez pas payez par carte bancaire et le chauffeur n'a pas à payer un abonnement pour le terminal de paiement qui est cher. La fausse Société n'a pas besoin d'expert-comptable qui est très cher, environ 250 euros pas mois minimum, et pas de bilan comptable de fin d'année à 1500 euros minimum, pas de déclaration de TVA à faire tous les mois etc...

 

Donc se déplacer avec de fausses Sociétés c'est vous mettre en danger car le chauffeur peut aussi ne plus avoir de permis de conduire, et c'est faire continuer à travailler cette concurrence déloyale envers les Sociétés honnêtes.

 

Une Société de VTC qui ne possède pas de terminal de paiement pour carte bancaire est un signe.

 

Deux vignettes rondes et rouges à 35 euros commandées auprès de l'Imprimerie Nationale sont obligatoires à l'avant et l'arrière du véhicule.

 

Beaucoup de Sociétés Loti qui ont aussi le code naf 4932Z se font passer pour des VTC même en Bretagne. Pourtant leur service est différent, ils ne peuvent pas prendre 1 seule personne et le tarif est à la place. Ils ont un véhicule 9 places.

Présentation et Covid-19

 

Bienvenue sur le site internet de votre chauffeur privé à Lorient, copié et cassé, mais pas égalé, le premier vrai conducteur de personnes installé dans le Morbihan, plus de 5000 clients transportés sur des petits ou longs parcours avec toujours un véhicule propre, car il est nettoyé et désinfecté avant chaque trajet.

Masque obligatoire à l'intérieur du véhicule, possibilité d'en donner.

Gel hydroalcoolique à disposition pour la clientèle.

+33 (0) 688 77 34 88

Véhicule lavé avec des produits biodégradables et non-nocifs pour la clientèle et désinfectés.

Véhicule Hybride qui se recharge tout seul, jusqu'à 5 passagers peuvent monter à l'arrière du véhicule pour une même famille ou des personnes handicapés, d'après le dernier décret sur les obligations pour les Entreprises de chauffeurs de taxis et VTC pour protéger les clients du Covid-19, et seulement si le véhicule est équipé d'une vitre de séparation entre le conducteur et les clients installés à l'arrière, et c'est le cas ici avec une vitre en polycarbonate qui est plus résistante aux chocs qu'une vitre en plexiglas.

 

Le saviez-vous ?

 

La licence des taxis est depuis 2014 gratuite pour les nouvelles sociétés et pour ceux qui ont acheté une licence, après 2014, ils ne peuvent plus la vendre.

De plus, les taxis ont un remboursement sur l'essence qui leur permet avec un véhicule hybrid de ne presque plus avoir à payer de l'essence pour faire rouler leur véhicule.

Il peuvent ne pas payer la CFE en fin d'année.

Pourtant, ils se plaignent de la concurrence des VTC, alors que nous n'avons pas d'aides comme eux, nous n'aimons pas non plus UBER.

Les taxis n'aiment pas les VTC avec des manifestations anti-VTC de temps en temps, pourtant de plus en plus de taxis ont un service VTC, comme à Guidel avec leur siège qui n'est pas en Bretagne !

Les taxis ne sont pas obligés d'avoir un véhicule de moins de 6 ans et qui doit faire plus de 4,50 m de long, et 1,70 m de large et plus de 115 ch comme nous !

Maintenant, il faut attendre 3 ans pour transporter des malades-assis pour une nouvelle entreprise de taxi, au lieu de deux, l'entreprise à le temps de fermer, car les deux tiers des taxis vivent grâce à cela, du coup, les grosses entreprises peuvent continuer à s'en mettre plein les poches (moyenne de 100 euros par course) et garder ce monopôle, c'est donc la bataille même entre les taxis.

Les taxis ont demandé à la sécurité sociale, en plein confinement pour éviter une manifestation, d'obtenir l'exclusivité du transport des malades assis, avec les ambulances bien sûr. Alors que les taxis n'ont qu'un dîplome de secouriste comme les VTC.

Examen et formation taxi = examen et formation VTC.

Code naf taxi = code naf VTC = 4932z

 

Interdiction également de mettre un passager à l'avant pendant la covid.

Pas de vitre anti-postillons = un à deux passagers maximum par rangée de sièges.

Donc, n'écoutez pas ceux qui disent que sans la vitre il est possible de transporter autant de passagers qu'ils veulent !

 

Ici, pas de faux avis pour faire monter les notes (il est possible d'acheter des avis ou de se mettre des avis facilement) et pas non plus de fausses annonces de partenariats pour attirer également le client !

 

Pas de tarifs à 4 euros le kilomètre pour arnaquer les clients et pas non plus de tarifs à 1 euros le kilomètre qui détruit le secteur du transport de personnes par une concurrence déloyale et éphémère dont souvent le patron, dans les deux cas, touche déjà une retraite de militaire ou autre, donc ils ne sont pas dans le besoin, mais c'est juste pour passer leur temps, sans penser à ceux qui vivent de leur travail.

 

Pas de licence frauduleuse à acheter pour devenir VTC pour ensuite la revendre à un prix encore plus élevé, comme les taxis l'ont mis en place eux-même pour une belle deuxième retraite, car, souvent, ils sont déjà retraités, de plus les taxis ont le droit de transporter des malades assis qui leur assurent un revenu important et régulier et qui supprime l'excuse de la licence pour justifier les hauts tarifs pour les particuliers et les professionnels. Avant il fallait le Bac pour être chauffeur de VTC (VTC à modifié le terme chauffeur de grande ou petite remise) et pas pour le chauffeur de taxi, c'était un service au dessus de celui des taxis. Tout à été modifié par le Président de la république quand il était ministre sous Hollande et maintenant la concurrence est très rude.