Aéroport Lorient

L'aéroport de Lorient Bretagne Sud auparavant dénommé Aéroport-Lorient-Lann-Bihoué, est un aéroport à usage mixte, militaire et civil, situé dans la ville de Ploemeur à 9 km à l'ouest de Lorient dans le département du Morbihan en région Bretagne. L'aéroport civil est géré par la Chambre de Commerce et d'Industrie du Morbihan (CCIM).
 

La présentation :

Il est constitué d'un aéroport civil qui est ouvert au trafic national et international commercial, et militaire avec la base d'aéronautique navale de Lann-Bihoué (mis en place en 1938), une des plus importantes bases aériennes militaires de France.

L'Aéroport et son activité commerciale

L'aéroport de Lorient est relié quotidiennement à l'aéroport de Paris-Orly par 4 vols journaliers opérés par HOP!  La compagnie Ryanair dessert le Portugal (Porto) de manière annuelle et l'Angleterre (Londres) de façon saisonnière.

L'aéroport Lyon-Saint-Exupéry était desservi dans le cadre d'une DSP (Délégation de Service Public) par la compagnie Eastern Airways jusque fin 2015 après avoir pris le relais d'Air France. En 2016, La compagnie FlyKiss s'étaient portées candidates mais n'obtiendra pas les autorisations de la DGAC, au motif qu'elles ne possèdent pas les garanties exigées par les autorités françaises. En 2017, c'était Chalair qui se portait candidate à l'appel d'offre européen. Ce dernier n'aboutissait pas. La ligne était abandonnée mettant fin à 20 ans d'exploitation à l’aéroport de Lorient.

La CCI du Morbihan se recentre aujourd'hui vers la création de lignes vers le Sud de la France (Marseille, Nice, Toulon notamment).

 

L'Aéroport et son activité non-commerciale :

La Compagnie aérienne française de transport public de voyageurs AIR ITM (Groupe Intermarché-Les Mousquetaires a sa base opérationnelle sur la plateforme aéroportuaire depuis 2005. Elle exploite un jet biréacteur de 9 places au rayon d'action de 3 000 km pour des vols à la demande ainsi que des vols hebdomadaires vers l'Écosse pour la filiale pêche du groupe Intermarché.

 

L'Aéroport et son trafic :

L’aéroport de Lorient a été l’aéroport français ayant connu la plus forte baisse de trafic sur la période 2004 à 2014 avec une baisse du nombre de passagers de 38 % malgré de nombreux vols charters mis en place. La Bretagne est la région qui concentre le plus d'aéroports ou aérodromes, un vrai marché concurrentiel.

L'année 2014 à elle seule, avait représenté - 25,8 % de trafic passagers (37e aéroport de France). Ceci s'expliquait également par la suppression des vols vers Paris-CDG, et donc d'un grand nombre de possibilités de correspondances, la suppression des vols d'Air France vers Lyon, la ligne étant reprise par la compagnie Eastern Airways qui ne permettait plus de vols en correspondance via Lyon ainsi que par la suppression de plusieurs vols saisonniers vers Londres-Luton, Cardiff, Galway, Waterford, Cork et Kerry assurés par Aer Arann depuis 2004, compagnie en grande difficulté financière.

En 2014, des travaux d'amélioration de la qualité et de la sécurité de la plate-forme de l’aéroport de Lorient ont été construit pour une durée de six mois mais avec une seule période de fermeture de l'infrastructure au mois d'août. Côté militaire, c'est la piste et le balisage à leds, qui ont été rénové. Côté civil, le taxiway et la zone de stationnement des avions ont été rénovés pouvant accueillir 4 vols commerciaux simultanés et des avions de plus de 100 passagers.

La fréquentation de 2015 repart à la hausse avec une augmentation de 18,4 % du trafic passagers (3 647 % sur le trafic international passant de 600 passagers en 2014 à 21 880 en 2015). L'aéroport de Lorient est le 3e aéroport français en ce qui concerne la progression de passagers. Ceci s'explique notamment par l’arrivée de la compagnie Ryanair avec une première ligne saisonnière vers Porto deux fois par semaine en Boeing 737-800, ligne reconduite pour 3 ans. L'aéroport a ainsi vu son trafic augmenter de 20 000 passagers.

La fréquentation de 2016 est à la baisse de 12 % suite à la disparition de la ligne vers Lyon et de nombreuses annulations de vols vers Paris mais freiné par l'augmentation de plus de 18 % de la liaison vers Porto qui dépasse ses objectifs chaque années (23 439 passagers). La ligne sur Orly de l’aéroport de Lorient se porte plutôt bien (baisse de 2,5 % à cause des grèves, de la météo et des travaux sur Orly alors que la moyenne des aéroports de l'Ouest est de - 6,5 %, le taux de remplissage est de 66,9 % à + 2,6 % alors que la moyenne nationale est à + 1 %).

 

L'Aéroport et son avenir :

Le gestionnaire de la plateforme annonce qu'elle est toujours en négociation pour une reprise de la ligne vers Roissy (avec espoir pour 2018) . Elle espère également pour l’aéroport de Lorient la création de lignes vers le Sud de la France (Marseille, Nice, Toulon notamment).

Pour la saison 2017, la compagnie Ryanair annonce le lancement d'une ligne avec Londres (Aéroport Stansted) et l'annualisation de sa liaison vers Porto.

 

L'Aéroport et les ports de Lorient :

L'activité de l'aéroport de Lorient est étroitement liée à la pêche. Lorient est la ville aux 5 ports et le premier port de pêche de France.

 

Plusieurs compagnies ont été créés :

En 1974, est créé Air Lorient qui en plus de son activité de vol à la demande, assurait le rapatriement des équipages en campagne de pêche dans le Nord de la Grande-Bretagne. Elle disparaît en 1986.

En 1992, la compagnie aérienne Diwan (détenue à 49 % par Air Provence International) est créée. Elle assurait du vol à la demande au départ de l’aéroport de Lorient, mais surtout le transport des marins vers les bases avancées en Écosse (Inverness notamment) et Pays de Galles (Swansea). Elle disparaît en 1997.

Jusqu'en 2001, c'était Air Bretagne basée à Pontivy, société de Jean-Marc Le ROUZIC qu'il a créé en Mai 1996, qui effectuait le rapatriement des marins d’Écosse (Inverness) pour le compte du groupe Intermarché. Elle fût mise en liquidation judiciaire en octobre 2001.

En 2005, est créé Air ITM (Groupe Les Mousquetaires-Intermarché) qui exploite toujours sur l'aéroport de Lorient, un jet biréacteur pour des vols à la demande mais aussi les rapatriements sur Lorient des marins débarquant des bateaux du groupe basés en Écosse et en Irlande.

En 1990, la compagnie Jet-Services voulait créer une liaison Lorient-Lyon-Genève pour transporter quotidiennement la marée fraiche haut de gamme du port de Lorient. En août 1993, un charter de langoustine a acheminé 2 tonnes de langoustes en provenance d'Irlande.

L'aéroport de Lorient est depuis le 20 août 1990 agrée poste d'inspection frontalier pour les contrôles vétérinaires en provenance des pays tiers.

 

L'aéroport de Lorient se situe, en voiture :

à 15 minutes du centre ville de Lorient par la N165.

à 40 minutes de Vannes par la N165.

à 5 minutes de Ploemeur par la route de l'Aérogare.

à 25 minutes de Quimperlé par la N165.

à 55 minutes de Quimper par la N165.

à 1 h 50 minutes de Rennes par la N165.

L'aéroport n'est pas desservi par les transports en commun mais il existe une offre importante de taxi sur place.

Les VTC (Véhicule de transport avec chauffeur) sont disponibles sur réservation.

 

Infrastructures :

L'aéroport de Lorient est ouvert généralement de 5 h 15 à 19 h 00 et 20 h 45 à 22 h 15 en semaine, 5 h 15 à 12 h 00 le samedi (hors vols saisonniers) et 16 h 00 à 18 h 30 et 20 h 45 à 22 h 15 le dimanche.

L'aérogare de 3 600 m2 est répartie sur deux niveaux, sa capacité de traitement annuel est de 500 000 passagers.

L'aérogare est composée de deux hall sur le 1er niveau.

 

Le Hall des départs :

Ce hall est composé des banques d'enregistrement et des comptoirs Air France/Hop ! et Ryanair.

Est également présent une agence de voyage Corpotravel (dépendante de l'agence Concarneau Voyages).

Des toilettes publiques sont proposées et à l'extérieur de l’aéroport de Lorient, une boite aux lettres.

La partie en sous-sol est réservée à l'embarquement des passagers (salles d'embarquement et contrôle des passagers) et aux traitements des bagages. On y trouve également des bureaux et un espace snack à disposition de la clientèle.

 

Le Hall des arrivées :

Ce hall est composé d'un grand tapis de livraison bagages, d'un sas sécurisé de récupération des enfants non-accompagnés, d'un espace restauration, bar et presse avec vue sur le taxiway.

Des toilettes publiques sont proposées à l’aéroport de Lorient avec tables à manger. Un espace jeux pour enfants se trouve à ce niveau tout comme un distributeur de billets.

Les bureaux administratifs et les salles de location aux entreprises se trouvent également à ce niveau.

L'aérogare et les salles d'embarquement proposent la Wifi gratuite.

De plus, des agences de location de voitures sont disponibles à l'intérieur de l'aérogare ou sur le parking réservé aux loueurs.

Le parking passagers offre 437 places de stationnement dont des places réservées au PMR proches de l'aérogare.

Le taxiway de l’aéroport de Lorient permet d'accueillir 4 avions de plus de 100 passagers type A 320 ou B 737 sur 11 600 m2. Il est de résistance 41/R/B/W/T soit le seul taxiway de la base pouvant accueillir les plus gros avions (civils ou militaires comme l'Airbus 400M).

La sécurité de l'aérogare et des parkings est assurée par la Police Nationale (Commissariat Central de Lorient ou bureau de Police de Ploemeur).

L'armée assure la sécurité (surveillance et incendie) côté taxiway et pistes ( SSLIA: Services de sauvetage et de lutte contre l'incendie des aéronefs de niveau de 6 à 7 selon la demande) mais aussi la lutte aviaire (1 véhicule équipé lutte aviaire - Moyens pyrotechniques - Canons -Fauconnier).

 

Pistes de l’aéroport de Lorient :

Aérodrome de catégorie C (services à courte et moyenne distance voire grande distance avec étapes courtes).

Le contrôle aérien est assuré par la Marine Nationale, le principal affectataire de la base et des pistes.

-Piste n°1 :

Première de France équipée à 100 % de leds
Longueur LDA/TODA* : 2 403 m /2428 m
Largeur : 45 m
Orientation : 07/25
Revêtement : bitume de résistance 44/R/C/W/T
Aides à l'atterrissage : ILS Cat. II
Balisage lumineux : HI/BI - PAPI - Rampe d'approche - Feux à éclats

-Piste n°2 de l’aéroport de Lorient:
Longueur LDA/TODA* : 1 670 m/2100 m
Largeur : 45 m
Orientation : 02/20
Revêtement : bitume de résistance 11/R/B/W/T
Aides à l'atterrissage : ILS Cat. I
Balisage lumineux : BI
Piste 3 :
Longueur : 960 m
Largeur : 60 m
Revêtement : aucun (herbe)

*LDA: Longueur maximal pour atterrissage.

*TODA: Distance de décollage pour laquelle un aéronef doit atteindre une hauteur de 50ft minimum (15 mètres).

 

Points divers :

Une piste particulière :

Le terrain où se trouve l'aéroport de Lorient étant géré par les militaires, la piste ne peut être utilisée sur toute sa longueur : il y a un brin d'arrêt au début et à la fin de la piste 07/25, ils servent surtout aux entraînements des avions de la Base aéronavale Lann-Bihoué, une des plus grandes bases aériennes militaires de France et la plus grande base aéronavale d'Europe, notamment les avions servant sur le porte-avions Français Charles de Gaulle (Super Etendard, Rafale ou Hawkeye).

 

Dates importantes :

02/12/1946 : ouverture de l'aérodrome à la circulation commerciale.

13/02/1961 : premier vol commercial entre l'Aéroport de Lorient Lann-Bihoué et Paris. Ce vol était opéré par la compagnie aérienne bretonne Rousseau Aviation. Cette liaison était effectuée par un Douglas DC3 de 32 places affrétées à Air Inter.

Avril 1967 : mise en place sur la ligne avec Orly du Nord 262.

1969 : Rousseau Aviation exploite la ligne Lorient-Jersey.

22/04/1967 : inauguration de la 1re aérogare sur 834 m2.

1970 : Rousseau Aviation exploite une ligne entre Brest et Lorient.

15/06/1970 : mise en service à l’aéroport de Lorient sur la liaison avec Paris d'un Hawker-Siddeley 748 de 52 places.

04/03/1971 : Air Inter prend à sa charge la liaison vers Paris.

Avril 1971 : mise en place sur la liaison avec Paris du Fokker 27.

15/06/1972 : ligne saisonnière par Rousseau Aviation en DC 3 vers l'Ile de Jersey.

Mars 1973 : gestion de l'aéroport par la Chambre de commerce et d'industrie du Morbihan (C.C.I. 56).

12/12/1974 : création de la compagnie Air Lorient qui assurera des vols à la demande pour le transport de passagers au départ de l'aéroport de Lorient et le ravitaillement des chalutiers en campagne de pêche. L'avion utilisé sera un Beechcraft-SFERMA Marquis (Modèle 60A) n° F-BLLR. Le siège de la SARL Air Lorient est établi sur le port de pêche de Keroman.

1981 : Air Inter confiait partiellement la gestion de sa ligne vers Paris à la compagnie aérienne E.A.S (Europe Aero Service) basée à Perpignan, jusqu'à 1983.

Eté 1981 : Mise en place par Air Inter sur la ligne avec Paris de la Caravelle 12.

11/10/1982 : Construction d'une nouvelle aérogare de 1 570 m2 sur 2 étages pouvant accueillir annuellement 100 000 passagers nommée Aérogare de Lorient.

01/04/1984: 1er vol régulier de l’aéroport de Lorient qui est Lorient à Belle-Ile-En-Mer assuré par la compagnie INSUL'AIR filiale de la compagnie Brestoise FINIST'AIR. Les vols sont assurés du 01 avril au 31 octobre en Fokker de 5 places.

23/07/1986 : Retrait de l'autorisation de vol de la compagnie Air Lorient.

Eté 1989 : Liaison saisonnière Lorient-Genève en Saab 340 de la compagnie Cross-air.

04/03/1989 : Atterrissage du 1er Airbus A320 d'Air inter venu chercher le bagad de Lann-Bihoué pour célébrer les 20 ans du Concorde à Toulouse. La piste de l’aéroport de Lorient ne pouvant accueillir ce genre d'appareil, les autorités de la base militaire avaient exceptionnellement accordé une dérogation mais sur une capacité réduite à 50 passagers.

15/07/1989 : La compagnie Héli-Bretagne assure plusieurs fois par jour depuis l'aéroport des rotations sur Belle-Ile en mer, Quiberon, Groix ou Hoëdic.

07/09/1989 : Inauguration de la nouvelle piste Est-Ouest de 2 228 mètres à 2 403 mètres soit 25 000 m2 de béton armé contenu (unique en Europe pour l'aéronautique) devenu nécessaire pour accueillir les Airbus d'Air inter et les nouveaux Breguet Atlantique nouvelle génération II de la Marine Nationale.

18/11/1989 : Remplacement sur les rotations de Paris le week-end à l’aéroport de Lorient de la Caravelle Super 12 d'Air inter de 131 places par un Mercure 100 (Dassault) de 152 places.

26/03/1990 : Premier vol régulier de l'Airbus A320 d'Air Inter (172 places) sur la ligne Paris-Lorient. Le Mercure et la caravelle Super 12 seront progressivement remplacés.

Mai 1990 : Création de la compagnie Air Lorient qui volera sur Londres et Jersey en Metro Merlin II de 18 places (sous pavillon d'Air Vendée pour raison administrative).

Août 1990 : Roger Caille, PDG de la compagnie Jet-Services veut proposer une ligne Lorient-Lyon-Genève pour transporter en Fokker 27 passagers et fret (marée fraiche haut de gamme).

13/02/1991 : La liaison aérienne de l’aéroport de Lorient qui est Lorient-Paris fête ses 30 ans. Quelques 800 passagers ont transité ce jour-là sur la plateforme aéroportuaire de Lorient-Ploemeur alors que 30 ans auparavant seulement 32 passagers avaient pris place dans le DC3 qui assurait la liaison vers la capitale. À cette date, c'était en Airbus A 320 de 172 places que les passagers se rendaient à Paris.

21/06/1991 : Inauguration de la nouvelle aérogare de Lorient-Ploemeur sur 3 600 m2. La surface d'accueil des avions passe de 6 500 m2 à 10 000 m2.

Janvier 1992 : La compagnie INSUL'AIR remplace son Fokker de 5 places sur la ligne vers Belle-Ile par un Cessna 208B Grand Caravan de 9 places (Immatriculé F-GJFI).

20/08/1992 : L'Aéroport de Lorient est le 11° aéroport Français à devenir "poste d'inspection frontalier pour le contrôle vétérinaires en provenance de pays tiers (Journal Officiel des communautés européennes) lui permettant de miser sur le marché du fret, notamment sur le fret en produits maritimes provenant du port de commerce de Kergroise et du port de pêche de Kéroman, premier port de pêche français en valeur, deuxième en volume.

Septembre 1992 : La compagnie Diwan (détenue à 49% par Air Provence International) s'implante sur l'aéroport. Elle ouvre aux passagers d'affaires et touristiques, 5 fois par semaine, la possibilité d'emprunter la ligne Lorient-Inverness (Ecosse) ou Swansea (Pays de Galles) en Gulfstream G159 de 24 places qu'utilisent les marins pêchant au large des Iles britanniques.

24/02/1993 : Le Conseil supérieur de l'aviation marchande donne son feu vert pour une ligne Lorient-Lyon, tant attendue par la Chambre de commerce du Morbihan pour l’aéroport de Lorient.

Décembre 1993 : La compagnie DEAL (Diagonal European Airways Link) est créée. Elle est détenue à 25 % par la compagnie grecque Ikaros Airlines. Son implantation est annoncée sur l'Aéroport de Lorient. Elle prévoyait l'ouverture de la ligne Lorient-Lyon en partenariat avec Air Inter fin mars 1994 en BAE 56 de 86 sièges.

24/04/1994 : Ouverture de la ligne saisonnière Lorient-Calvi-Ajaccio en Caravelle Super 12 de 131 places d'Air Provence International par le Tour opérateur brestois SODETOUR.

Eté 1994: Liaison saisonnière Lorient-Zürich (Suisse) en Saab 340 de la compagnie Crossair.

29/04/1995 : Ouverture de la ligne saisonnière de l’aéroport de Lorient-Lille assurée par la compagnie Flandre Air en Beech 1900 de 19 passagers, 3 560 francs l'aller-retour en plein tarif.

31/12/1995 : 201 000 passagers ont transité sur l'aéroport de Lorient (- 9 %), 4e Aéroport du Grand Ouest après Nantes, Brest et Rennes. La ligne Lorient-Paris est la 3e ligne la plus fréquentée dans le Grand Ouest après Brest-Paris et Nantes-Paris. La baisse de 1995 est due aux grèves de décembre dont 90 vols avaient été annulés. Air Liberté annonce son intention d'ouvrir toute une série de lignes intérieures sur Brest, Nantes et Lorient dont une ligne Lorient-Paris.

12/11/1996 : Ouverture de la ligne quotidienne régulière Lorient-Lyon par la compagnie Proteus Airlines à bord d'un Beech 1900D de 19 places avec une hôtesse à bord, petits déjeuners ou apéritifs collations, sièges en cuir proposant le même confort que ceux des Boeing 737. Le prix proposé en plein tarif était de 3 100 Francs l'aller-retour, 980 Francs le week-end avec au moins 1 nuit et le dimanche sur place à l’aéroport de Lorient.

Février 1998 : Proteus Airlines (basée à Dijon) assure des liaisons vers Chambéry pendant les vacances aux sports d'Hiver en utilisant un Dornier 328 de 21 places. Ce turbopropulseur relie les deux villes en 1 h 15 de vol.

29/03/1998 : Les liaisons Lorient-Paris d'Air France se font uniquement à partir de l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle et non plus Orly. La liaison passe de 44 vols par semaine à 52 et permet aux passagers de profiter du Hub de Roissy.

31/10/1999 : Fin de la ligne Lorient-Belle-Ile en Mer par la compagnie Insul'air, filiale de Finist'Air qui avait débutée en 1984.

26/05/2004 : La Communauté Européenne confirme que l'aéroport de Lorient est toujours un point de passage frontalier (PPF) lui permettant des lignes aériennes hors France.

Eté 2001 : Reprise des rotations de week-end seulement en juillet et aout pour Belle-Ile-En-Mer par la compagnie INSUL'AIR.

23/06/2004 : la compagnie irlandaise Aer-Arann dessert la plateforme de Lorient en proposant des vols vers Galway et Waterford.

Janvier 2005 : Création de la compagnie aérienne AIR ITM (Groupe Les Mousquetaires-Intermarché) qui exploite au départ de l'aéroport, un Jet biréacteur 8/9 places RAYTHEON Hawker 400XP pour des vols à la demande sur la France ou l'Europe mais aussi le transport des marins de la Scapêche plusieurs fois par semaine sur l'Écosse et l'Irlande où sont basés les bateaux de pêche du groupe. Elle a implanté sa base opérationnelle sur l'aéroport de Lorient.

Février 2006 : Implantation sur l'aéroport de la compagnie d'hélicoptère Hélifilms - "Jet Systems Hélicopter Company" qui propose des vols en Ecureuil AS-350 BA n° 1562 immatriculé F-GCQZ, vers l'Ile de Groix ou Belle-Ile en Mer ou baptêmes en hélicoptère. Une hôtesse est présente au comptoir dédié dans l'aérogare.

15/05/2006 : La compagnie Aer Arann propose des vols saisonniers vers Cork (Irlande), Liège (Belgique) et Londres-Luton. Elle dessert également Waterford, Galway, kerry.

Mai 2009 : Jusqu'en aout, Aer Arann dessert en ATR 72 de 66 places, Cork, Galway et Waterford.

01/05/2011 : Look Voyages propose des vols charters vers la Grèce et la Tunisie jusqu'au 15 octobre.

04/06/2011 : Reprise par Aer Arann des vols saisonniers vers Galway et Waterford.

19/04/2013 : Air Nostrum, filiale d'Iberia, opére des vols saisonniers sur la Tunisie et les Baléares jusqu'au 25 octobre.

05/01/2014 : Eastern Airways prends le relais d'Hop ! sur la ligne desservant Lyon. Elle ouvrira à l'été une ligne saisonnière vers Southampton.

01/09/2014 : Livraison du nouveau taxiway à l’aéroport de Lorient pouvant accueillir simultanément 4 aéronefs de plus de 100 places type Airbus 320 ou Boeing 737.

04/04/2015 : La compagnie aérienne Irlandaise Ryanair s'implante avec la ligne saisonnière Lorient-Porto jusqu'à fin Octobre.

14/07/2015 : La Communauté Européenne confirme que l'aéroport de Lorient est toujours un point de passage frontalier (PPF). Ce PPF permet d'obtenir et conserver les lignes internationales.

15/07/2015 : Mise en service sur la ligne Lorient-Paris d'un ATR 72-600 neuf de la compagnie Hop![90]. Cet appareil était attendu à la suite des nombreuses annulations de vols pour problèmes techniques.

19/03/2016 : Reprise des vols saisonniers par Ryanair à l’aéroport de Lorient vers Porto au Portugal jusqu'à fin octobre.

18/04/2016 : La compagnie Flykiss devait faire décoller son Embraer 145 de 48 places vers Lyon après la signature du contrat d'obligation de service public pour 4 ans mais a été abandonnée quelques jours avant son décollage pour raison administrative.

Septembre 2016 : Ouverture d'une agence de voyage au sein de l'aérogare.

29/10/2016 : L'union européenne confirme que l'aéroport de Lorient reste un point de passage frontalier (PPF) à l'année alors qu'elle supprime ce PPF pour 13 aérodromes français.

28/03/2017 : Reprise des vols saisonniers Ryanair vers Porto jusqu'à fin octobre.

01/07/2017 : 1er vol Ryanair vers Londres jusqu'à fin octobre. Lors de l'inauguration de cette nouvelle ligne, Ryanair annonce que la ligne vers Porto devient annuelle.

 

Accidents légers :

En juin 2008, à la suite d'une série d'incidents techniques en vol, un Fokker 100 de Brit Air avait atterri en urgence. Alors que l'appareil était en approche, une alarme s'est déclenchée annonçant que la pompe hydraulique était défaillante. Cette panne empêchait le bon fonctionnement des trains d'atterrissage et d'une des gouvernes. Malgré ces problèmes et après plusieurs tentatives d'approches, les pilotes ont réussi à faire atterrir leur machine sur l’aéroport de Lorient. Une fois au sol, c'est en roulant sur la piste pour rejoindre le parking de l'aérogare qu'un nouvel incident est survenu. La trappe de train bloquée en position ouverte et donc très proche du sol, a accroché l'un des brins d'arrêts servant aux exercices d'appontage des Rafale Marine.

Le 11 juillet 2010, c'est un avion de parachutiste civil qui allait atterrir à Lorient qui, à la suite d'une panne moteur, atterrit en plein champ.

Le 16 octobre 2012 à 21h22, un CRJ 700 de la compagnie Brit Air a effectué une sortie de piste après un atterrissage à l’aéroport de Lorient sur la piste 25. Les conditions météorologiques sont à l'origine de cet accident. Le vent et la mauvaise visibilité ont conduit les pilotes à atterrir à seulement 1 100 mètres du seuil de piste sans véritablement s'en rendre compte. Une fois l'avion arrêté après avoir roulé sur 200 mètres hors de la piste, les pilotes ont ordonné l'évacuation des 53 passagers. L'évacuation s'est faite sans encombre grâce aux PNC. Aucun passager n'a été blessé.

Cinq ans plus tôt, le 22/01/2007, un accident similaire avait eu lieu à l'aéroport de Lorient. Un avion de patrouille de type Atlantique 2 de la Marine nationale était sorti de piste. Aucun des onze militaires à bord n'avait été blessé. Le 24 Mai 2008, un autre avion militaire, un Rafale rate son atterrissage et s'embourbe dans l'herbe en bout de piste après avoir traversé une route intérieure de la base. Le pilote s'était éjecté mais n'avait pas été blessé. L'appareil était armé de 4 missiles car il venait assurer sa veille opérationnelle.

 

Le crash de Quiberon :

Le 30 juillet 1996, le Vol régulier PRB 706 Lyon-Lorient de la compagnie Proteus Airlines percute un avion privé à 35 km de l’aéroport de Lorient. Le vol régulier avait changé de trajectoire pour admirer le paquebot Norway qui mouillait dans la baie de Quiberon. Lors de son 360°, il entre en collision avec un Cessna qui avait décollé de Vannes pour admirer le paquebot. Le bilan est de 14 morts pour le vol régulier (2 PNT + 12 passagers) et 1 mort pour le vol privé.

 

L'Aéroclub de la région de Lorient :

L'aéroport accueille également un aéroclub, l'Aéroclub de la région de Lorient (ACRL). Sa flotte est composée de 2 DR-221, de 1 DR-220, de 1 DR-400, 2 PA-28 et 1 CAP-10B. L'aéroclub forme au Brevet de Base et au PPL (Private Pilote License). Les cours théoriques y sont dispensés gratuitement. L'aéroclub permet aussi aux jeunes d'obtenir le Brevet d'initiation aéronautique en partenariat avec le lycée Colbert, le lycée Saint-Joseph-La Salle de Lorient et le lycée Dupuy-de-Lôme. Le club effectue 2 500 heures de vol par an et compte 180 membres environ. Une unité d'entretien agréée par l'aviation civile assure l'entretien de la flotte d'avions. Des baptêmes de l'air sont proposés au grand public toute l'année.

 

 

 

 

aéroport lorient